Evénement
3
archive,category,category-evenement,category-3,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-title-hidden,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-10.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive


Cet été, les ingénieurs d’Eaucea sont partis sur les routes et les cours d’eau charentais. Afin d’effectuer une campagne de mesures concernant les débits biologiques. Les débits biologiques sont les débits qui permettent de garantir une quantité d’habitat suffisante pour la vie piscicole. Pour ce faire, notre équipe a effectué des levés topographiques afin de « dessiner » le lit des cours d’eau pour ensuite le modéliser et pouvoir effectuer notre diagnostic. En espérant que les poissons ne s’en porteront que mieux !...


Les éclusées hydroélectriques sont nécessaires à l’équilibre "offre et demande" électrique. Sur l’Aude elles permettent un soutien d’étiage crucial en cette année de sécheresse et sont favorables aux sports d’eau vives. Elles se traduisent par des variations rapides des débits et donc des vitesses et hauteurs d’eau. Les hydrauliciens et biologistes d’Eaucéa étudient pour le SMMAR les conséquences environnementales de cette gestion....


En ce début d'été, Eaucéa accompagne le Département du Gers dans la réalisation d'un film d'introduction aux enjeux de l'eau sur le territoire du SAGE Neste et rivière de Gascogne. La couleur de la Baïse en ce mois de juin 2021, témoigne de l'utilité d'une politique de gestion partagée avec tous les acteurs....


Eaucéa engage dès ce mois de juillet et pendant tout l'été, une intense campagne d'observations sur ces bassins charentais très vulnérables aux étiages. Ces mesures visent à caractériser le fonctionnement hydraulique de nombreux cours d'eau et de proposer des débits préservant le bon fonctionnement de l'écosystème aquatique pendant tout le cycle hydrologique. Une réunion à Saintes le 12 juillet a permis de présenter les résultats de la campagne 2020 sur 7 stations du bassin de la Seudre et de préparer avec les syndicats de rivière, les mesures 2021....


A la fin du mois d'avril,  nos hydrobiologistes  sont partis sur la trace du Desman des Pyrénées ! Guidés par Aurélie Bodo (Fédération Aude Claire) et Bruno Le Roux (expert émérite du Desman), qui étudient ce mammifère aquatique pour le moins mystérieux dont la prise en compte est nécessaire pour de nombreux projets. C'est dans la haute vallée de l'Aude que notre équipe a identifié des sites favorables à l 'étude de son habitat afin de mieux comprendre les incidences des éclusées hydrauliques sur son mode de vie et les enjeux qui en découlent....


Notre ingénieur Hydraulicien Alain GAUTHIER et notre ingénieur Agronome Marion CAU ont réalisé en mars dernier des courbes de tarage sur 3 prises d'eau du canal de la Robine. Ce canal fait le lien entre l’Aude et la mer Méditerranée. L’établissement des courbes permet de calculer le débit en fonction des conditions d'écoulement et de l'ouverture de la vanne de la prise d'eau. Ainsi au niveau de chaque prise, des mesures sont réalisées sur la largueur d'un transect avec une ouverture de vanne différente pour évaluer les champs de vitesses et la section hydraulique de l'écoulement pour calculer un débit. Les sorties de terrain sont toujours réalisées par une équipe dynamique et passionnée !...


La Communauté d'agglomération Pau-Béarn-Pyrénées a retenu Eaucéa en 2019 pour lancer la demande d'autorisation environnementale concernant des travaux de construction du nouveau Pont Lalanne sur l'Ousse. Ce projet a été intégré à la création du pôle d'échange multi-modal et du quartier Rives du Gave. En moins de 2 ans, Eaucéa accompagné des sociétés Ingérop et ISL ont pu mené à bien le montage du dossier dans ce secteur urbain de Pau, sensible au risque d'inondation. La Préfecture des Pyrénées-Atlantiques a ainsi délivré le 1er avril 2021 l'arrêté préfectoral autorisant les travaux de réalisation de ce pont de près de 20 m de long pour 13 m de large....